À la découverte des sports adaptés : le paracyclisme

Personne en vélo. La personne a un seul bras.

Le paracyclisme est un sport dérivé du cyclisme traditionnel, qui se pratique sur route ou sur piste. Il est essentiellement pratiqué par des athlètes ayant une déficience motrice ou une déficience visuelle. En fonction de leur classification les athlètes utilisent un vélo traditionnel, un tricycle, un tandem ou un vélo à main.

RESSOURCES

Fédérations

Fédération québécoise des sports cyclistes
Parasports Québec
Association sportive des aveugles du Québec
Association québecoise des sports pour paralytiques cérébraux
Cyclisme Canada
International Cycling Union (règlements officiels)

Matériel pédagogique

Handisport

Clubs sportifs:

Clubs de vélo-tandem

Portraits d'athlètes

DESCRIPTION

Le paracyclisme a été créé par des cyclistes ayant une déficience visuelle, qui concouraient en tandem. Ce sport fait son entrée comme sport de démonstration aux jeux de Séoul en 1988 et il fait partie des disciplines officielles des jeux paralympiques depuis 1992. Le paracyclisme est pratiqué dans plus de 40 pays. Le cyclisme à main a été inscrit au programme des jeux paralympiques lors des jeux d’Athènes de 2004 pour les hommes et les compétitions féminines ont fait leur entrée en 2008.

But du jeu 

Comme pour le cyclisme traditionnel, le but du jeu est de mettre le moins de temps possible à franchir la ligne d’arrivée.

Classification et équipement

En fonction de leur limitation fonctionnelle les coureurs utilisent des équipements différents, et sont divisés en plusieurs catégories.

Ceux qui utilisent des vélos à main sont répartis en 4 catégories (H1, H2, H3 et H4). Ce sont essentiellement des athlètes n’ayant pas l’usage de leurs membres inférieurs et se déplaçant habituellement en fauteuil roulant.

Ceux qui utilisent des tricycles sont répartis en 2 catégories (T1 et T2). Ce sont des athlètes ayant une blessure cérébrale et qui ont besoin d’une plus grande stabilité.

Les cyclistes utilisant des vélos réguliers (avec ou sans adaptations), sont répartis en 5 sous-catégories (C1, C2, C3, C4 et C5). Ce sont des athlètes ayant une limitation motrice du haut et/ou du bas du corps, ou une paralysie cérébrale.

Le vélo tandem est utilisé par les athlètes ayant une déficience visuelle, qui sont accompagnés d’un guide. Le guide est à l’avant et l’athlète ayant une déficience visuelle, à l’arrière.

Épreuves

Le paracyclisme inclut des épreuves sur route et sur piste en individuel et par équipe. Pour chaque épreuve des distances minimales et maximales sont établies par l’Union cycliste internationale (UCI), et ce, pour chacune des classes.

Épreuves sur piste :

  • Contre-la-montre
  • Poursuite individuelle
  • Sprint
  • Sprint par équipe

Épreuve sur route : (Les épreuves présentées au Défi sportif AlterGo)

  • Course sur route
  • Contre-la-montre