À la découverte des sports adaptés : le ski para-nordique

Le ski Para-Nordique est une variation du ski de fond pour les athlètes ayant une limitation physique. C’est un sport ouvert aux personnes de tous âges et de tous les niveaux de compétence, qui se pratique seul ou en groupe. Ski de fond Canada (SFC) appuie et développe le ski Para-Nordique à tous les niveaux, en conformité avec sa mission globale : « Développer et mettre en pratique des programmes conçus pour réaliser l’excellence internationale en ski de fond. »

Il existe aussi une autre pratique qui combine le ski Para-Nordique et le tir à la carabine, c’est le biathlon.

RESSOURCES

Fédérations

Ski de fond Québec
Ski de fond Canada
Comité paralympique international (règlements officiels)

Matériel pédagogique

Handisport

DESCRIPTION

Le ski Para-Nordique a fait son entrée en 1976 lors des jeux paralympiques d’hiver à Örnsköldsvik, en Suède. Les hommes et les femmes utilisaient la technique classique dans toutes les distances de ski de fond jusqu’à ce que le pas de patin (technique libre) soit introduit par les athlètes aux jeux paralympiques d’hiver de 1984 à Innsbruck, en Autriche. Depuis ce temps, les épreuves de ski de fond ont été réparties en 2 courses distinctes pour les catégories debout et non-voyant : classique et technique libre. Aujourd’hui, le ski Para-Nordique est pratiqué par des athlètes élites dans plus de 20 pays.

But du jeu 

Comme pour le ski traditionnel, le but du jeu est de mettre le moins de temps possible à franchir la ligne d’arrivée.

Classification et équipement

En fonction de leurs capacités, les skieurs Para-Nordiques (ski de fond et biathlon) sont répartis en 3 catégories principales, chacune ayant plusieurs classes. En compétition, chaque catégorie représente un événement à médailles séparé.

  • Debout  LW 2-9
  • Assis  LW 10-12
  • Déficience visuelle  B 1-3

L’équipement représente un élément important du ski Para-Nordique, parce qu’il faut souvent un équipement spécialisé pour répondre aux besoins physiques particuliers du skieur Para-Nordique.

Les skieurs en catégorie debout ayant une déficience visuelle ou une limitation physique utilisent normalement le même équipement qu’un skieur n’ayant pas de limitation fonctionnelle, mais il faut parfois modifier celui-ci. À titre d’exemple, on pourrait employer un mécanisme pour attacher le bâton de ski à la main d’un skieur avec un fonctionnement réduit de la main, ou des séances d’essayage et d’ajustement pour accommoder une prothèse pourraient être nécessaires.

Les skieurs Para-Nordiques ayant un fonctionnement réduit aux membres inférieurs et qui ne sont pas en mesure de skier debout utiliseront une luge de ski. Les luges de ski sont fabriquées en diverses formes et tailles, pour répondre aux préférences et aux compétences de l’athlète. Les luges de ski s’attachent au système ordinaire de skis et attaches de ski de fond. Les bâtons de ski de luge sont plus courts, adaptés à la position et à la taille du skieur.

Épreuves

Le ski Para-Nordique inclut le ski de fond et le biathlon.

Du côté du ski pour athlètes sans limitation fonctionnelle, ces 2 disciplines sont régies par des organismes et des règlements différents, avec des épreuves différentes. Au ski Para-Nordique, les 2 disciplines sont régies et organisées par le Comité International Paralympique avec des épreuves intégrées, et beaucoup d’athlètes concourent aux 2 sports.